Pourquoi je perds ma motivation ?

Les beaux jours arrivent, on a envie de se remettre en forme et de se préparer pour pouvoir enfiler nos maillots de bain…Toujours archi motivé(e)…et toujours que pour quelques jours !

Mais pourquoi on perd notre motivation et on n’arrive pas à tenir sur la durée ? Pourtant c’est bien cette régularité qui sera notre meilleure alliée pour des résultats incontestables et on le sait ! Qu’est ce qu’il se passe dans notre cerveau, qui fait qu’on perd l’envie, qu’on se lasse, qu’on baisse les bras….?

MAIS POURQUOI JE PERDS MA MOTIVATION ?

Quand on se lance dans un nouveau projet, on est rempli d’enthousiasme voire d’inconscience, prêt à tout pour relever ce nouveau défi mais très vite, l’inconscience fait place à la prise de conscience de nos limites et de nos illusions : c’est alors la désillusion, moment fatidique, où la plupart des gens renonce à poursuivre leur objectif. On devient pessimiste, on ne voit que les difficultés et se voit incapable de les surmonter, on se dévalorise ou bien, on accuse les autres de notre échec bref on abandonne.

D’autre part, cette motivation va nous demander de fournir une importante dépense d’énergie, physique et mentale, surtout au commencement de notre projet, et notre organisme le supportera plus ou moins bien. C’est la raison pour laquelle, à un moment donné, nos réserves d’énergie vont flancher, que la fatigue va prendre le pas et que l’euphorie initiale va finir par s’estomper.

Alors voici quelques conseils et l’ état d’esprit à adopter pour garder l’envie :

motivation_lucile_berliat_coaching_sport
  • Il faut tout d’abord que votre objectif soit suffisamment fort, précis, défini pour ne pas défaillir à la moindre difficulté. Quelle est la raison profonde, puissante pour laquelle vous voulez perdre du poids par exemple ? Pouvoir enfiler le super maillot de bain que vous venez de vous acheter ? Cela ne tiendra pas. Retrouver le corps dans lequel vous vous sentiez en bonne santé ? C’est déjà mieux. Si vous arrivez à trouver la réponse intime, absolue, votre motivation n’en sera que plus renforcée et vous tiendrez sur le long terme.

  • Au démarrage de votre projet, profitez de cette forte motivation qui vous anime pour décider de vos objectifs de façon très précise, réalisez un plan d’actions détaillé à long, moyen et court terme.

  • Fixez-vous des échéances, des paliers de progression afin d’avoir des raisons de célébrer plus régulièrement vos résultats atteints !

  • Vous pouvez écrire, décrire vos objectifs et les raisons qui vous poussent à les atteindre.

  • Vous pouvez les afficher, les visualiser, les ressentir, les crier ! et retracez votre progression pour garder confiance. La méthode SMART ( pour se fixer des objectifs Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes et Temporels) pourra vous être utile.

  • Vous pouvez vous entourer des personnes qui se sont fixées des objectifs similaires : à plusieurs, on est plus forts !

  • Vous pourriez aussi révéler vos objectifs à vos proches, comme moyen de vous contraindre finalement à les tenir. Il sera effectivement plus difficile de se défiler.

  • Pensez à renforcer vos points forts, c’est le meilleur moyen de garder confiance en vous. Pourtant, à l’inverse, on a tendance à se focaliser sur ses points faibles et à consacrer une grande partie de son temps à tenter de les améliorer. Ce qui est souvent plus difficile, peu épanouissant et c’est ainsi qu’on se démotive. Alors passez du temps à faire ce que vous aimez  ! (Par exemple vous pourriez partager vos entrainements en consacrant 20-30% de votre temps à travailler vos points faibles et le reste du temps, faites-vous plaisir et travaillez vos points forts !).

  • C’est naturel, vous connaitrez des moments de démotivation, et c’est dans ces moments là qu’il faudra que vous alliez puiser au fond de votre force intérieure pour retourner la situation à votre avantage. Encore une fois, gardez confiance en vous et persévérez. Vous serez d’autant plus fier(e) de vous d’avoir vaincu votre pessimisme.

  • Revenez à des idées positives et essentielles : c’est à dire votre but et le plan d’actions que vous vous êtes fixé pour y parvenir. Ne pensez pas aux difficultés que vous devrez endurer.

  • Accordez-vous des moments de détente voire de régression. Ne soyez pas trop dur(e) avec vous-même. Reconnaissez les faits, plutôt que de culpabiliser.

  • Essayez de tirer profit de vos échecs, ils sont source d’évolution, en analysant les raisons et en cherchant les actions pour progresser et éviter que cette situation se reproduise.

  • N’oubliez pas de garder à l’esprit tous les avantages, les joies  qui s’offriront à vous quand vous aurez atteint votre objectif. Imaginez-vous les  avoir atteints  et le sentiment de satisfaction, d’accomplissement qui vous animera. Rêvez un peu, faites vous plaisir !

  • Enfin, vous avez déjà réussi à accomplir de belles choses jusqu’à -là alors cette fois-ci aussi vous y parviendrez avec un peu de volonté !

 

Retrouvez tous les exercices pour vous motiver sur workout et également toutes mes vidéos sur ma chaîne YouTube.

 

 

Publicités